HISTOIRES DE CULTES

Les religions vues d'ici-bas

Les 4 interdits religieux les plus surprenants !

| 2 commentaires

Toutes les religions proposent leur interdits alimentaires, vestimentaires ou ayant trait aux comportements humains. Nombre de religions ont même en commun certains interdits. Reste qu’il existe quelques interdits religieux qui peuvent surprendre en ce XXIe siècle. En voici quelques uns des plus intriguants :

Religion juive : Interdiction des pantalons moulants

Selon un édit signé par des rabbins juifs ultra-orthodoxes « chaque Juif est mandaté par la sainte Torah afin de s’habiller modestement dans des vêtements amples ». Etonnamment cette interdiction s’applique aussi aux hommes. Exit donc les jeans moulants, les « skinny » pour les juifs les plus pratiquants ! [Article]

Témoins de Jehovah : Aucune célébration pour les anniversaires

Considérées comme d’origines païennes, toutes les célébrations calendaires sont bannies de la vie d’un témoin de Jéhovah. Ainsi ils ne fêtent ni Jour de l’an, ni fête des mères, ni même leurs anniversaires ou ceux de leurs enfant. Cadeaux, gâteaux, bougies sont donc exclus à date fixe chaque année. Reste que la tradition recommande aux parents de donner spontanément à leurs enfants des cadeaux et de l’amour tout au long de l’année

Mormons : Règles très précises pour les sous-vêtements

L’église des Saints des derniers jours, au milieu d’un ensemble de règles de comportement, introduit une préconisation quelque peu étonnante dans le contexte moderne [Article 21.1.42 Vêtements et sous-vêtements du temple]. La recommandation est faite de porter leurs sous-vêtements du temple (donc « sacrés » et formant un bouclier contre la tentation) à tout moment, « jour et nuit » (exception faite de la natation) et d’en conserver une propreté exemplaire. Ainsi, les slips, strings et autres « frous-frous » sont interdits aux adeptes de cette religion.

Islam : Pas de piercings ni de tatouages

Aucune modification de la création d’Allah – et donc du corps humain – n’est tolérée dans la religion musulmane. Ainsi les tatouages et piercings sont communément réprouvés par tous les courants religieux islamiques. Précisons tout de même que le henné couramment utilisé par les femmes en Afrique du Nord, qui ne laisse aucune trace durable sur le corps n’est pas interdit.

 

Vous en connaissez d’autres ? N’hésitez pas à commenter cet article pour nous en parler.

Source : Le Best of des lois les plus bizarres dans le monde entier – Marc Hillman

Auteur : Phil Arvis

Passionné de foi et de religion, je fais des études par correspondance dans une faculté de théologie pour mieux comprendre les divers courants de pensées et l'histoire des religions et des cultes (d'où le nom de ce blog d'ailleurs!). Je m'attache à décrire ce que je comprends de certaines d'entre elles et j'espère ainsi pouvoir instaurer un dialogue constructif entre les religions. N'hésitez pas à me contacter, je serai ravi d'échanger avec vous !

2 Commentaires

  1. Pourquoi ne parlez vous pas de l’interdiction du cinéma ? de la danse ? Ou des interdits liés à la nourriture ? Ce serait intéressant de les découvrir!

    • Bonsoir,

      Dans des articles futurs j’évoquerai ces interdits liés à la nourriture. Par contre, la danse interdite ? Je ne vois pas dans quelle religion se serait interdit ! Le plus souvent les célébrations religieuses s’accompagnent de danses chez les chrétiens, les musulmans, les hindous, les cultes africains … Vous pensiez à quelle culte en particulier ? les amish peut-être ? En tout cas pas de cinéma, ni tout autre modernité chez les amish. La liste d’interdits est assez longue.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.