Archives de
Catégorie : Fêtes religieuses

Découvrez la signification des principales fêtes religieuses des grandes religions monothéistes. Pentecôte, Pessa’h; Aïd-el-Kebir … et bien d’autres fêtes musulmanes, chrétiennes et juives n’auront bientôt plus aucun secret pour vous.

Annonciation à la Vierge Marie

Annonciation à la Vierge Marie

L’annonciation est un symbole incontournable de la religion chrétienne et célébrée par les catholiques et les orthodoxes. Elle se réfère à un événement biblique: la venue de l’archange Gabriel pour annoncer à Marie sa grossesse miraculeuse. La jeune femme n’est alors que fiancée. La date de la fête peut changer en raison de sa proximité avec les fêtes de Pâques. Attention, il ne faut pas confondre l’Annonciation avec l’Immaculée Conception. 

Faire le carême: jeûne et prière

Faire le carême: jeûne et prière

Le carême n’est pas, en soi, une fête religieuse chrétienne mais un temps de préparation à la fête catholique ou orthodoxe de Pâques, c’est à dire la célébration de la Résurrection de Jésus-Christ. Dans l’église catholique elle dure quarante jours, sans compter les dimanches, entre le Mercredi des Cendres et le Dimanche de Pâques. En cette période, les fidèles de l’Eglise catholique (comme les orthodoxes et certains protestants luthériens, anglicans ou méthodistes) font pénitence et observent une forme de jeûne…

Lire la suite Lire la suite

La chandeleur et ses crêpes traditionnelles

La chandeleur et ses crêpes traditionnelles

La chandeleur est une fête chrétienne bien connue en France. Elle est fêtée chaque année par la consommation de crêpes et qui fait le bonheur des petits et grands. Pour les catholiques, elle est aussi nommée Fête de la Présentation du Seigneur, malgré ses origines païennes.

Épiphanie: fête des rois et galette des rois

Épiphanie: fête des rois et galette des rois

L’Épiphanie est un jour de fête religieuse chrétienne qui est célébrée chaque année et au cours de laquelle les parents et les enfants mangent une bonne galette des rois dans laquelle se trouve une fève, pour le plus chanceux des convives. Origines de la fête de l’épiphanie Le mot épiphanie vient du latin Epiphania qui signifie « apparition » ou encore « manifestation ». En Grèce antique, les epiphanes étaient douze dieux de l’Olympe apparus aux hommes. Ce mot a donc un lien avec…

Lire la suite Lire la suite

Nativité de la Vierge Marie, Mère de Dieu

Nativité de la Vierge Marie, Mère de Dieu

Que ce soit dans les rites catholiques ou orthodoxes, le culte marial a une place prépondérante. Les fêtes religieuses qui célèbrent Marie, mère de Dieu, sont ainsi fort nombreuses (on en recense au moins 13 tout au long de l’année liturgique). La date de sa naissance (le 8 septembre) reste une fête centrale pour l’église orthodoxe, mais elle est considérée comme moins importante pour les catholiques que celle de son immaculée conception (fêtée le 8 décembre).

Exaltation de la Sainte Croix – Fête orthodoxe

Exaltation de la Sainte Croix – Fête orthodoxe

Aussi appelée « exaltation de la précieuse et vivifiante Croix », « fête de l’élévation de la Croix », cette fête orthodoxe met en lumière la Croix Glorieuse, celle sur laquelle Jésus-Christ a été crucifié. L’ exaltation de la Sainte Croix se déroule le 14 Septembre du calendrier grégorien et le 27 Septembre du calendrier julien. Cette fête a pour but d’honorer et d’élever la Croix et d’inlassablement chanter la victoire du Christ sur le péché et sur la mort.

Souccot, la fête des cabanes ou des tabernacles

Souccot, la fête des cabanes ou des tabernacles

Chaque automne les croyants juifs célèbrent Souccot: la fête des cabanes. Il s’agit de l’une des fêtes les plus joyeuses de la religion judaïque. Elle tient son nom de la souccah qui signifie cabane en hébreu. On l’appelle également fête des tentes, des huttes ou des tabernacles. Elle peut être orthographiée Soukkot.

Ticha Beav : jeûne et journée de deuil

Ticha Beav : jeûne et journée de deuil

Le neuvième jour du mois d’av correspond au « jeûne du cinquième mois », qui est le plus strict des quatre jeûnes de la tradition rabbinique, dit Ticha Beav. Cette fête religieuse juive a été instaurée pour commémorer la chute du premier temple de Jérusalem, mais également une série de drames nationaux pour le peuple juif.

Lailat al Miraj ou Isra et Miraj : le grand voyage nocturne du prophète

Lailat al Miraj ou Isra et Miraj : le grand voyage nocturne du prophète

La fête musulmane de Lailat al Miraj commémore le voyage nocturne du prophète Mahomet de la Mecque vers la mosquée située à Jésuralem. C’est là qu’il fût élevé au ciel, purifié et qu’il reçu l’instruction de la prière 5 fois par jour. L’origine de la fête de Lailat al Miraj Dans cette histoire centrale de l’Islam, on distingue généralement deux parties distinctes. D’abords, l’Isra, la visite de deux archanges pendant le sommeil du prophète à la Kabba de la Mecque….

Lire la suite Lire la suite

Histoire du jeune de l’ Achoura, dates et origines

Histoire du jeune de l’ Achoura, dates et origines

Le 20 septembre 2018, le monde musulman fêtera l’ Achoura, qui correspond au dixième jour du mois de Muharram, premier mois du calendrier musulman. Mais bien que fêtée par tous les musulmans, cette fête n’a pas la même signification pour tout le monde. Pour les sunnites, c’est un jour de fête d’origine juive, alors que les chiites commémorent la mort de l’imam Hussein.