Nativité de la Vierge Marie, Mère de Dieu

Nativité de la Vierge Marie, Mère de Dieu

Que ce soit dans les rites catholiques ou orthodoxes, le culte marial a une place prépondérante. Les fêtes religieuses qui célèbrent Marie, mère de Dieu, sont ainsi fort nombreuses (on en recense au moins 13 tout au long de l’année liturgique). La date de sa naissance (le 8 septembre) reste une fête centrale pour l’église orthodoxe, mais elle est considérée comme moins importante pour les catholiques que celle de son immaculée conception (fêtée le 8 décembre).

L’origine de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie

Pour les chrétiens, la Vierge Marie est la mère de Jésus, reconnu à la fois vrai Dieu et vrai Homme. Dès lors, très tôt, et surtout à partir du Ve siècle après Jésus-Christ, les chrétiens commencent à vénérer cette sainte particulière et en particulier sa nativité et puis sa conception.

Selon la tradition majoritaire, Marie serait née à l’ombre du Temple de Jérusalem, à côté de la piscine de Bethesda. C’est dans ce lieu que les croyants de l’époque ont commencé leur vénérations. D’autres traditions, moins explicites, font de Nazareth ou de Bethléem le lieu de naissance de Marie. 

En effet, les écritures saintes (le Bible) ne mentionnent pas le lieu de naissance de Marie, la cousine d’Elizabeth, qui elle habitait en Judée. C’est principalement dans l’évangile apocryphe de Jacques qu’est retracée sa naissance à Jérusalem. Ce Protoévangile de Jacques y fait mention de ses parents et du lieu de sa naissance et fourni certains éléments de sa vie, qui ne sont pas présents dans les textes bibliques canoniques. 

Aujourd’hui, sur ce lieu où auraient vécu les parents de la Vierge, Anne et Joachim, s’érige désormais l’église Sainte-Anne de Jérusalem. Construite par les croisés, elle est devenu un lieu de pèlerinage pour croyants de tous les pays, qui s’y rendent en chantant des « Ave Maria! ».

Basilique Sainte Anne. Lieu de la Nativité de la Vierge Marie.

Le choix de la date de la Nativité de Marie sur nos calendriers

On doit aux églises orientales le choix du 8 septembre comme la date de la fête de la naissance de Marie. Cette tradition ancienne remonte à la dédicace d’une église sur les ruines de la maison supposée de Joachim et Anne ce jour là (bien avant que ne soit érigée l’église Sainte-Anne).

A partir du Ve siècle après Jésus-Christ, cette tradition mariale s’étend à Constantinople et à l’empire byzantin, avant de gagner l’Occident. Et c’est le pape Serge 1er qui l’institue pour l’église catholique au VIIe siècle. 

La signification de la Nativité de la Sainte Vierge ?

Depuis le concile d’Ephèse en 431, et la reconnaissance par les autorités de l’Église catholique de la Vierge Marie comme « Mère de Dieu », ou « Théotokos », la Vierge Marie a une place particulière dans le calendrier liturgique romain et oriental. 

Cependant, depuis le Concile Vatican II, en 1962, la fête de la Nativité de la vierge Marie n’est plus une solennité pour les catholiques, comme le sont la fête de Sainte Marie Mère de Dieu (1er janvier), la fête de l’Assomption (15 août) et la fête de l’Immaculée Conception (8 décembre). 

C’est donc sa conception dans le ventre de sa mère, fixée 9 mois avant la naissance de la Vierge, qui est une solennité. Elle exprime plus clairement le dogme catholique de l’immaculée conception, selon lequel la Sainte Vierge aurait été conçue sans péché.

Les traditions de la Nativité

Aujourd’hui, les chrétiens orthodoxes célèbrent des vêpres la veille du 8 septembre (du calendrier julien), suivis le lendemain matin de lecture de l’évangile relatant l’histoire de Marie, la bienheureuse et de prières. 

En France catholique, c’est surtout sur l’île de beauté, qu’est célébrée avec faste la nativité de la sainte patronne de l’île. De nombreuses veillée de prières, des messes et des  processions aux flambeaux sont organisées pour fêter Marie, intronisée reine de Corse depuis 1735. Ainsi les villes de Casamaccioli, Porto Vecchio et Pancheraccia entres autres, résonnent des chants à l’hommage de la sainte vierge.

Connaissez vous d’autres traditions relatives à la fête de la nativité de Marie? N’hésitez pas à les partager avec nous!

2 réactions au sujet de « Nativité de la Vierge Marie, Mère de Dieu »

  1. Il existe une célébration spéciale à Lyon pour cette fête de la naissance de Marie. En 1643, les échevins, c’est à dire les magistrats de la ville de Lyon, firent le voeu de faire une procession à la basilique Notre Dame de Fourvière chaque année et d’y offrir de l’or et de la cire en échange de la protection de la vierge. Les personnalités de la ville de Lyon s’y retrouvent donc chaque année pour une messe dédiée à la vierge Marie en souvenir de ces voeux. D’ailleurs, ça ne plait pas à tout le monde, y compris des association laïcardes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *