Histoires de cultes

Les religions vues d'ici-bas

Souccot, la fête des cabanes ou des tabernacles

| 0 Commentaires

Chaque automne les croyants juifs célèbrent Souccot: la fête des cabanes. Il s’agit de l’une des fêtes les plus joyeuses de la religion judaïque. Elle tient son nom de la souccah qui signifie cabane en hébreu. On l’appelle également fête des tentes, des huttes ou des tabernacles. Elle peut être orthographiée Soukkot.

Origine et étymologie

Cette fête particulièrement joyeuse a longtemps été l’une des plus importantes du calendrier, c’est pourquoi elle est souvent simplement désignée en tant que « la fête ». C’est la 3e des grandes fêtes annuelles (Pessah, Chavouot, Souccot); elle clôture cette série. A cette date, les vendanges et récoltes étaient terminées

A l’origine cette « fête à YHWH », comme on la nomme aussi, est l’une des fêtes de pèlerinage. Selon la Torah, les Juifs devaient donc aller à Jérusalem et y rester pendant 7 jours. On se remémore ainsi l’aide divine reçue par les Hébreux lors de l’Exode, lorsqu’ils séjournaient sous des tentes dans le désert.

Date de Soukkot dans le calendrier juif

On fête Souccot tous les ans à partir du 15 tishrei qui correspond à septembre ou octobre selon les années. Cette fête dure 7 jours. Elle est immédiatement suivie par une autre fête, le huitième jour et parfois le neuvième : Chemin Atseret.

EN 2018, cette fête débute le soir du dimanche 23 septembre jusqu’au dimanche 30 septembre 2018. Certains la poursuivent les 8e et 9e jours jusqu’au mardi 2 octobre 2018

Tradition et coutumes de Souccot

A l’origine, les Juifs devaient résider dans une soukka (tente) pendant 7 jours. Désormais il s’agit davantage d’y prendre au minimum ses repas.

La construction de cette soukka est strictement encadrée par le Talmud mais son utilisation reste relativement souple. On peut ainsi la décorer et l’habiter comme sa propre maison. Pour ceux qui y prennent leur repas, il est toutefois demandé de ne pas y aller manger en cas de pluie.

Souccot, la fête des cabanes

On retrouve la même rigueur pour les Quatre Espèces qu’il faut prendre, rassembler et porter au cours des 7 jours de fête. Il faut en effet pour célébrer l’aide divine rassembler en faisceau 4 espèces végétales : cédrat, branche de dattier, branche de myrte et branche de saule.

Des récitations de la Torah, ainsi que des bénédictions sont faites pendant les 7 jours que dure Soukkot.

Même si certains juifs font encore aujourd’hui le pèlerinage jusqu’au Mur Occidental, la plupart d’entre eux se concentrent sur les prières, bénédictions et offrandes à Dieu.

Signification et explication

Cette fête religieuse juive célèbre l’aide qu’ont reçue les Hébreux lors de l’Exode. Ainsi il est recommandé de rester dans sa tente ou cabane pendant 7 jours en souvenir des huttes dans lesquelles les Juifs ont vécu à leur sortie d’Egypte.

Mais ce que rappelle aussi le symbole très fort des Quatre Espèces, c’est que Soukkot est aussi une très importante fête agricole. En effet chaque automne, Soukkot marque la fin d’un cycle de récoltes. On restait dans sa soukka en espérant faire venir les pluies pour garantir abondance et fertilité l’année suivante.

D’autres cérémonie, non prévues à l’origine par la loi, avaient aussi lieu. La tradition rapporte une cérémonie de libation d’eau qui consistait à puiser et de verser au pied de l’autel de l’eau de la source de Gihon (dans la piscine de Siloé). Accompagnée de chants et du son des trompettes, cette action devait favoriser l’arrivée des pluies.

De nos jours bien que tous ces rites ne soient plus tous observés, Soukkot reste une fête de grandes réjouissances.

Auteur : Phil Arvis

Passionné de foi et de religion, je fais des études par correspondance dans une faculté de théologie pour mieux comprendre les divers courants de pensées et l'histoire des religions et des cultes (d'où le nom de ce blog d'ailleurs!). Je m'attache à décrire ce que je comprends de certaines d'entre elles et j'espère ainsi pouvoir instaurer un dialogue constructif entre les religions. N'hésitez pas à me contacter, je serai ravi d'échanger avec vous !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.