Souccot, la fête des cabanes ou des tabernacles

Souccot, la fête des cabanes ou des tabernacles

Chaque automne les croyants juifs célèbrent Souccot: la fête des cabanes. Il s’agit de l’une des fêtes les plus joyeuses de la religion judaïque. Elle tient son nom de la souccah qui signifie cabane en hébreu. On l’appelle également fête des tentes, des huttes ou des tabernacles. Elle peut être orthographiée Soukkot.

Ticha Beav : jeûne et journée de deuil

Ticha Beav : jeûne et journée de deuil

Le neuvième jour du mois d’av correspond au « jeûne du cinquième mois », qui est le plus strict des quatre jeûnes de la tradition rabbinique, dit Ticha Beav. Cette fête religieuse juive a été instaurée pour commémorer la chute du premier temple de Jérusalem, mais également une série de drames nationaux pour le peuple juif.

Raas Assana, le Nouvel an musulman

Raas Assana, le Nouvel an musulman

Le Nouvel An musulman ( Raas Assana ) est une fête célébrée chaque année par les musulmans. Elle est aussi appelée 1er Muharram – du nom du premier mois du calendrier lunaire islamique. On y commémore l’exil (dit “Hégire”) de Muhammad avec ses disciples vers Médine en 622. Comme d’autres célébrations islamiques, les dates diffèrent d’une année à l’autre par rapport au calendrier grégorien, car elles sont basées sur le cycle lunaire. La date elle-même et les pratiques festives sont…

Lire la suite Lire la suite

Lailat al Miraj ou Isra et Miraj : le grand voyage nocturne du prophète

Lailat al Miraj ou Isra et Miraj : le grand voyage nocturne du prophète

La fête musulmane de Lailat al Miraj commémore le voyage nocturne du prophète Mahomet de la Mecque vers la mosquée située à Jésuralem. C’est là qu’il fût élevé au ciel, purifié et qu’il reçu l’instruction de la prière 5 fois par jour. L’origine de la fête de Lailat al Miraj Dans cette histoire centrale de l’Islam, on distingue généralement deux parties distinctes. D’abords, l’Isra, la visite de deux archanges pendant le sommeil du prophète à la Kabba de la Mecque….

Lire la suite Lire la suite

Histoire du jeune de l’ Achoura, dates et origines

Histoire du jeune de l’ Achoura, dates et origines

Le 20 septembre 2018, le monde musulman fêtera l’ Achoura, qui correspond au dixième jour du mois de Muharram, premier mois du calendrier musulman. Mais bien que fêtée par tous les musulmans, cette fête n’a pas la même signification pour tout le monde. Pour les sunnites, c’est un jour de fête d’origine juive, alors que les chiites commémorent la mort de l’imam Hussein.

Al Mawlid – Faut-il fêter la naissance du prophète Mahomet ?

Al Mawlid – Faut-il fêter la naissance du prophète Mahomet ?

La fête Al Mawlid, ou mawlid nabawi (« Jour de naissance du prophète »), aussi nommée mouloud, est une fête musulmane qui célèbre la mise au monde du prophète Mahomet, représentant de l’Islam. Elle apparaît quelques siècles après la mort de Mahomet en 632, et se célèbre le 12 de Rabia al Awal, le premier mois du printemps sur le calendrier institué par le messager de Dieu. Mais l’opportunité de fêter cette journée divise très profondément, et depuis des siècles, les théologiens…

Lire la suite Lire la suite

Laylat al-Qadr 2018, la nuit du destin

Laylat al-Qadr 2018, la nuit du destin

Pour comprendre l’Islam, il est utile de comprendre la célèbre fête musulmane de Laylat al-Qadr (prononcé Laylatul Qadr). Il s’agit du nom d’une nuit du mois de Ramadan, décrite comme étant la nuit où le livre sacré des musulmans, le Coran, a été révélé aux hommes. Lors de cet nuit cosmique particulière, Allah révèle sa connaissance et ses décrets pour l’année à venir. Voici donc quelques explications sur cette nuit du destin, ainsi que le dates à retenir pour célébrer…

Lire la suite Lire la suite

Chavouot, célébration juive du Don de la Torah

Chavouot, célébration juive du Don de la Torah

Chavouot, aussi orthographiée Shavouot, est une fête religieuse juive commémorant le don de la Torah au Mont Sinaï dans le judaïsme rabbinique. A l’origine elle célébrait le commencement de la saison de la moisson du blé. Elle porte en outre les noms de « Fête de la moisson » ou « Jour du rassemblement ». Il s’agit de la 2e des 3 solennités annuelles (Pâque, Semaines, Tabernacles) lors desquelles tout homme d’Israël devait se présenter devant le sanctuaire.

Dormition de la Vierge Marie, Mère de Dieu

Dormition de la Vierge Marie, Mère de Dieu

La Dormition de Marie Mère de Dieu est une fête orthodoxe célébrant la mort paisible de la mère de Jésus et de la montée de son corps au ciel trois jours après son endormissement. Cette histoire ne figure pas dans le canon biblique, tout comme la nativité de la vierge Marie. Elle provient d’écrits apocryphes, notamment attribués à Jean d’Ephèse.

Yom Kippour, la fête juive du « Grand pardon »

Yom Kippour, la fête juive du « Grand pardon »

Yom Kippour est la grande fête religieuse juive du Grand Pardon. Il s’agit du jour le plus saint de l’année où jeûne et chômage doivent être scrupuleusement respectés dans une ambiance austère et solennelle. Voyons quels sont les origines et les rites de cette grande fête juive.