Archives de
Étiquette : Religion juive

Menus sans porc à la cantine : où en sommes-nous ?

Menus sans porc à la cantine : où en sommes-nous ?

Le débat a alimenté la campagne électorale des présidentielles de 2017 en France : les cantines municipales sont-elles tenues de proposer des menus de substitution ? Principalement visées, les pratiques alimentaires des religions musulmanes et juives interdisant la consommation de porc à la cantine par les fidèles. Les partisans de la liberté religieuse, de la laïcité à l’école, des valeurs de la république et des droits fondamentaux de l’enfant, s’opposent désormais devant les tribunaux. Ceci malgré la décision du Conseil…

Lire la suite Lire la suite

Souccot, la fête des cabanes ou des tabernacles

Souccot, la fête des cabanes ou des tabernacles

Chaque automne les croyants juifs célèbrent Souccot: la fête des cabanes. Il s’agit de l’une des fêtes les plus joyeuses de la religion judaïque. Elle tient son nom de la souccah qui signifie cabane en hébreu. On l’appelle également fête des tentes, des huttes ou des tabernacles. Elle peut être orthographiée Soukkot.

Ticha Beav : jeûne et journée de deuil

Ticha Beav : jeûne et journée de deuil

Le neuvième jour du mois d’av correspond au « jeûne du cinquième mois », qui est le plus strict des quatre jeûnes de la tradition rabbinique, dit Ticha Beav. Cette fête religieuse juive a été instaurée pour commémorer la chute du premier temple de Jérusalem, mais également une série de drames nationaux pour le peuple juif.

Chavouot, célébration juive du Don de la Torah

Chavouot, célébration juive du Don de la Torah

Chavouot, aussi orthographiée Shavouot, est une fête religieuse juive commémorant le don de la Torah au Mont Sinaï dans le judaïsme rabbinique. A l’origine elle célébrait le commencement de la saison de la moisson du blé. Elle porte en outre les noms de « Fête de la moisson » ou « Jour du rassemblement ». Il s’agit de la 2e des 3 solennités annuelles (Pâque, Semaines, Tabernacles) lors desquelles tout homme d’Israël devait se présenter devant le sanctuaire.

Yom Kippour, la fête juive du « Grand pardon »

Yom Kippour, la fête juive du « Grand pardon »

Yom Kippour est la grande fête religieuse juive du Grand Pardon. Il s’agit du jour le plus saint de l’année où jeûne et chômage doivent être scrupuleusement respectés dans une ambiance austère et solennelle. Voyons quels sont les origines et les rites de cette grande fête juive.

Hanouka, la fête juive des lumières

Hanouka, la fête juive des lumières

Hanouka est la fête juive de la Lumière, durant laquelle la famille se réunit et les enfants reçoivent des cadeaux. Elle est souvent associée à Noël car elle est célébrée en fin d’année par les Juifs du monde entier. Mais quel miracle commémore-t-elle, et quelles sont les coutumes pratiquées ? Découvrez la signification de cette fête religieuse du calendrier juif. En 2018, Hanouka sera célébrée du 02 décembre au 10 décembre 2018. C’est une fête à souhaiter aux croyants simplement…

Lire la suite Lire la suite

Roch Hachana, le nouvel an juif

Roch Hachana, le nouvel an juif

L’origine de Roch Hachana Roch hachana est une fête religieuse juive qui correspond au nouvel an juif. Ce terme signifie « tête de l’année » en hébreu; c’est la principale des 4 fêtes de nouvel an du calendrier juif! On s’y réfère pour le décompte des années. On y célèbre la création du monde, d’Adam et Eve dans le jardin d’Eden. Selon le calendrier hébraïque, elle a lieu les deux premiers jours du premier mois de l’année civile juive, appelé « Tichri ». Ce…

Lire la suite Lire la suite

Tou Bichvat : le nouvel an des arbres

Tou Bichvat : le nouvel an des arbres

Tou Bichvat, Rosh hashanah la’ilan, Hamicha assar bichvat… Autant de noms pour une seule fête religieuse juive : le nouvel an des arbres. Fêté le 15e jour du mois de Chevat dans le calendrier hébraïque, Hamicha assar bichvat marque la renaissance des arbres d’Israël à la sortie de l’hiver. Coutume ancienne, marquée par la culture agraire des premiers Juifs de la Torah, on y consomme les fruits de la terre d’Israël dans une ambiance familiale. Elle a lieu tous les…

Lire la suite Lire la suite

Pessah, la fête de Pâque juive

Pessah, la fête de Pâque juive

Pessah, une fête de Pâque tout en symboles La fête juive de Pâque est l’une des périodes centrales du calendrier religieux juif. Elle dure 8 jours du 15 au 22 du mois juif de Nissan (au milieu du premier mois du printemps). Cette fête trouve son origine dans le livre de l’Exode et commémore la sortie du peuple juif, conduit par Moïse, du pays d’esclavage : l’Égypte. Pessah (Pessa’h) symbolise donc la fin de l’asservissement, la liberté retrouvée, le renouveau et…

Lire la suite Lire la suite

Pourim, ou le « jour des sorts »

Pourim, ou le « jour des sorts »

La fête religieuse juive de Pourim célèbre la délivrance miraculeuse du peuple juif, sous la reine Esther. Esther était juive, mais pourtant le roi perse Assuérus l’avait choisi comme épouse. Le peuple juif, exilé à Babylone et sous domination, était alors menacé par le grand vizir Haman, qui avait planifié son extermination. Au péril de sa vie, Esther dénonce le complot et obtient le salut de son peuple. Cette fête d’institution rabbinique est célébrée chaque année le 14 adar, ce…

Lire la suite Lire la suite